Conseils pour prévenir une cyberfraude

vendredi 27 mars 2020
vygl.ca

Ce mois-ci, nous vous proposons des articles pour vous sensibiliser à la cyberfraude. Voici quelques conseils pour mieux vous protéger et protéger votre entreprise.

Réseaux

Il est conseillé de sécuriser l’accès à l’Internet par type d’utilisateur (ex- employé, visiteur, etc.) et de segmenter son réseau afin de mitiger les dégâts en cas de compromission.

Ingénierie sociale

Apprenez aux employés de tous les échelons à se méfier.

  • Hameçonnage : Est-ce que le courriel contient une proposition séduisante ? Une demande présentée comme étant « urgente » ? Est-ce la première fois que cet utilisateur vous rejoint par ce moyen de communication ? Si la réponse est oui à l’une de ces questions, soyez sur vos gardes.

Il arrive également que les fraudeurs utilisent des noms, logos et adresses de véritables entreprises afin de donner un semblant d’authenticité à leurs communications. Examinez soigneusement tout signe inhabituel (un logo de mauvaise qualité ou des fautes d’orthographe, par exemple) avant d'ouvrir quelconque lien ou pièce jointe. Consultez votre spécialiste à l’interne.

  • Appels non sollicités : S'ils ne sont pas l'auteur de l'appel, les employés ne devraient jamais fournir, ni confirmer aucune information ou renseignement à propos de l’entreprise ou d’un autre employé.

Gestion des accès et des mises à niveau

  • Limitez les pouvoirs de vos employés. N'autorisez que quelques employés à accéder aux données sensibles de l’entreprise ou à régler les factures.
  • Effectuez régulièrement les mises à jour de sécurité, de système ainsi que des différentes applications installées, car ces correctifs « corrigent » les vulnérabilités répertoriées.

Plan de contingence

Afin d’assurer une continuité des affaires en cas d’incident, il est avisé d’avoir des copies de sauvegarde sur divers types de support, et de les tester régulièrement.

Évaluation des vulnérabilités

Il est possible de se préparer efficacement et d’anticiper les risques en effectuant une évaluation de ses vulnérabilités et en établissant sa surface d’attaque. Des professionnels en cybersécurité peuvent vous aider.

En conclusion, méfiez-vous toujours des éléments inhabituels et surveillez les anomalies, mais sachez qu’il est possible d’être préparé et de survivre à un incident de cyberfraude. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter l’équipe de vygl : bonjour@vylg.ca.

Ne manquez pas notre prochain article sur les grandes tendances en cyberfraude !

Jessie Wala Ahmad
Analyste en cybersurveillance chez vygl.ca

Sur le même sujet

Cyberattaques et course au vaccin

vendredi 17 juillet 2020

Tentatives de cyberattaques et d'espionnage industriel envers le milieu pharmaceutique et les entreprises développant un vaccin pour le COVID-19.

Suite aux révélations du Centre de la sécurité des télécommunications du Canada (CST), Jean-Philippe Décarie-Mathieu, chef ce la cybersécurité chez vygl, a commenté le dossier à « L’Heure du monde ».


ÉCOUTER LE SEGMENT


CONTINUER À LIRE

La COVID-19, occasion en or pour les pirates informatiques

mardi 07 juillet 2020

La pandémie causée par la COVID-19 est une occasion en or pour les pirates informatiques qui tentent de tirer avantage de la crise.

Commentaires et réflexions de Jean-Philippe Décarie-Mathieu, chef de la cybersécurité chez vygl, dans un article de Québec science.

LIRE L'ARTICLE


CONTINUER À LIRE

Application de traçage : « La recette parfaite pour une catastrophe »

mercredi 03 juin 2020

Jean-Philippe Décarie-Mathieu, chez de la cybersécurité chez vygl, a quelques réserves concernant l’utilisation des applications de traçage développées pour combattre la pandémie de la COVID-19.

Il était de passage au micro d’Annie Desrochers de l’émission « Le 15-18 » pour commenter le dossier.

ÉCOUTER LE SEGMENT


CONTINUER À LIRE
Recevez nos dernières nouvelles