Mars: mois de la prévention de la fraude

vendredi 06 mars 2020
vygl.ca

Comme depuis plusieurs années déjà, mars est le mois de la prévention de la fraude. Saviez-vous qu’en 2019, pas moins de 46 317 cas de fraude ont été signalés au Centre antifraude du Canada ? Parmi les victimes, environ 3% ont encouru des pertes financières, qui combinées s’élèvent à 98 millions de dollars.

Pour ce qui est de l’année qui vient de débuter, en date du 29 février 2020, il y a déjà 7 804 signalements de fraudes et des pertes financières de 9,2 millions de dollars répertoriés par l’organisme.

Au-delà des répercussions financières, une fraude peut entraîner de sérieuses conséquences pour les entreprises, telles qu’une fuite de données sensibles concernant les employés ou même les clients.

Il est important de comprendre que « le spectre de menace est exactement le même pour la PME que pour l’entreprise qui fait partie de la Fortune 500 », soutient Benoît Gagnon, vice-président technologies de l’information et services-conseils chez vygl. Les PME sont donc tout aussi vulnérables aux menaces en cybersécurité que les grandes entreprises.

Si vous avez déjà été victime d’une fraude, sachez qu’il est possible de la signaler au Centre antifraude du Canada via téléphone ou sur leur plateforme en ligne.

La Commission d’accès à l’information invite également les organismes publics et les entreprises à lui déclarer les incidents de sécurité impliquant des renseignements personnels dont ils ont été l’objet, en mettant à leur disposition le formulaire de déclaration d’un incident de sécurité portant atteinte à des renseignements personnels.

Finalement, il vaut toujours mieux prévenir que guérir. Il est avisé de consulter des spécialistes en cybersécurité pour connaître votre surface d’attaque, être en mesure d’anticiper les risques, et mieux vous préparer en cas de cyberfraude.

N’hésitez pas à contacter l’équipe de vygl si vous avez des questions : bonjour@vylg.ca

 

Jessie Wala Ahmad
Analyste en cybersurveillance pour vygl.ca

--
Sources :

https://www.cai.gouv.qc.ca/
http://www.antifraudcentre-centreantifraude.ca/
http://www.rcmp-grc.gc.ca/fr/nouvelles/2020/mars-est-mois-prevention-fraude
https://infodaffaires.com/cybersecurite-les-pme-exposees-aux-memes-menaces-que-les-grandes-entreprises/

 

Sur le même sujet

Cyberattaques et course au vaccin

vendredi 17 juillet 2020

Tentatives de cyberattaques et d'espionnage industriel envers le milieu pharmaceutique et les entreprises développant un vaccin pour le COVID-19.

Suite aux révélations du Centre de la sécurité des télécommunications du Canada (CST), Jean-Philippe Décarie-Mathieu, chef ce la cybersécurité chez vygl, a commenté le dossier à « L’Heure du monde ».


ÉCOUTER LE SEGMENT


CONTINUER À LIRE

La COVID-19, occasion en or pour les pirates informatiques

mardi 07 juillet 2020

La pandémie causée par la COVID-19 est une occasion en or pour les pirates informatiques qui tentent de tirer avantage de la crise.

Commentaires et réflexions de Jean-Philippe Décarie-Mathieu, chef de la cybersécurité chez vygl, dans un article de Québec science.

LIRE L'ARTICLE


CONTINUER À LIRE

Application de traçage : « La recette parfaite pour une catastrophe »

mercredi 03 juin 2020

Jean-Philippe Décarie-Mathieu, chez de la cybersécurité chez vygl, a quelques réserves concernant l’utilisation des applications de traçage développées pour combattre la pandémie de la COVID-19.

Il était de passage au micro d’Annie Desrochers de l’émission « Le 15-18 » pour commenter le dossier.

ÉCOUTER LE SEGMENT


CONTINUER À LIRE
Recevez nos dernières nouvelles